🇭🇷 CROATIE 🇭🇷

Le championnat de Croatie de football a été créé en 1941 dans l’État indépendant de Croatie. Le championnat de Croatie fut recréé en 1991 lors de l’indépendance du pays. Il compte deux clubs légendaires du football, l’Hajduk Split et le Dinamo Zagreb.

Match football du championnat de Croatie

RèglementS

Les dix meilleures équipes se rencontrent 4 fois au sein du championnat de Croatie. A l’issue des 36 matchs, le 1er est sacré champion et se qualifie en Ligue des Champions. Le 2nd, le 3ème et le vainqueur de la Coupe de Croatie vont en Europa League. Le dernier du championnat de Croatie est relégué en deuxième division. Le 9ème joue un barrage contre le deuxième de la deuxième division en match aller-retour.

Palmarès

Top 3 palmarès Championnat de Croatie

TENANT DU TITRE

L'HISTOIRE

Après la crise en ex-Yougoslavie, la Croatie et ses footballeurs ont eu la chance de briller. En effet, dans un passé récent, une génération de joueurs talentueux a permis à la Croatie de s’illustrer sur la scène internationale, et les jeunes joueurs semblent sur la bonne voie pour se maintenir au même niveau.

Les premiers clubs de Croatie ont été fondés à Zagreb en 1903, sous le nom de Premier club de football et de sport, et Centre de formation croate. La Fédération de football de Croatie (HNS) a suivi le même chemin neuf ans plus tard et a pris ses quartiers dans la même ville le 13 juin 1912, alors que des équipes de l’Istrie et de la Dalmatie n’étaient pas acceptées car elles dépendaient du régime autrichien.

Par conséquent, il n’y avait que des équipes de Zagreb (au nombre de cinq) quand le premier championnat de Croatie a débuté le 26 septembre 1912. Mais cette première saison a été interrompue quand l’empire austro-hongrois est entré dans la Première Guerre mondiale en 1914, et toutes les activités sportives ont été suspendues jusqu’à la fin des hostilités.

En 1918, après la création du royaume des Serbes, Croates et Slovènes (en 1929, il a été renommé : royaume de Yougoslavie), la HNS a été incorporée dans une association voisine, la Fédération yougoslave de football (JNS), qui avait été créée en avril 1919 et qui était basée à Zagreb. Toutefois, la controverse a éclaté après qu’une assemblée de la JNS a décidé en octobre 1929 de déplacer le QG de la fédération de Zagreb à Belgrade.

La HNS a été reformée en 1939 et a ensuite gagné en autonomie avec la création de la Fédération de football du royaume de Yougoslavie en août 1939, un système confédéré qui donnait le droit à la HNS d’organiser des rencontres internationales. La première du genre s’est déroulée à Zagreb le 2 avril 1940, et la Croatie l’a emporté 4-0 sur la Suisse. La Yougoslavie s’est désintégrée après le début de la Seconde Guerre mondiale, laissant la HNS fonctionner au sein de l’Etat indépendant de Croatie devenu membre de la FIFA le 16 juillet 1941.

Finalement, la République populaire fédérative est née en 1945. Mais le changement pour la HNS n’a pas été radical, et elle a continué à opérer dans la République populaire de la Croatie, une des six républiques du nouvel Etat. Les équipes et les joueurs croates ont été couronnés de succès lors de leur participation dans des compétitions de clubs européennes.

Le GNK Dinamo Zagreb, demi-finaliste de le Coupe de vainqueurs de coupe européenne en 1961, a atteint la finale de la Coupe des villes de foire en 1962/63 avant de remporter la coupe en 1966/67. Le HNK Hajduk Split a atteint deux fois les quarts de la Coupe des clubs champions européens, une fois le quart de finale de Coupe UEFA et une fois la demi-finale de la Coupe des vainqueurs de coupe, tandis que le HNK Rijeka a atteint les quarts de finale en Coupe des vainqueurs de coupe européenne en 1978/79, ainsi que le même stade en Coupe UEFA en 1983/84.

Le 8 octobre 1991, après la scission de la Yougoslavie, la Croatie a reconquis son indépendance. Elle est devenue membre des Nations Unies. La HNS a renouvelé son adhésion à la FIFA en juillet 1992 avant de rejoindre l’UEFA le 16 juin 1993. L’équipe nationale croate s’est rapidement illustrée en atteignant les quarts de finale à l’EURO 96, dès sa première apparition dans une compétition d’ampleur internationale. Elle fit mieux en Coupe du Monde de la FIFA deux ans plus tard, en finissant troisième après avoir perdu en demi-finale contre le pays organisateur et les futur vainqueur, la France.

La Croatie a également été qualifiée pour la Coupe du Monde 2002, l’UEFA EURO 2004, la Coupe du Monde 2006, l’UEFA EURO 2008 (où elle atteignit les quarts de finale) et l’UEFA EURO 2012. Ils ont terminé troisièmes de leur groupe, derrière l’Espagne et l’Italie. Dernièrement, elle est arrivée finaliste de la Coupe du Monde 2018, en s’inclinant contre la France 4-1, en Russie.

Les footballeurs croates ont depuis longtemps marqué la scène mondiale avec des joueurs comme Bernard Vukas, Vladimir Beara, Zlatko Čajkovski et Branko Zebec qui faisaient partie de l’équipe de la FIFA lors d’un match international commémoratif à Londres en 1953. Dražan Jerković et Davor Šuker ont été respectivement les meilleurs buteurs lors des Coupe du Monde de 1962 et de 1998, tandis que Robert Prosinečki et Zvonimir Boban ont été sacrés meilleurs joueurs de la Coupe du Monde Juniors de la FIFA au Chili en 1987. Et leurs successeurs n’ont rien à leur envier : Luka Modrić (ballon d’or 2018) et Ivan Rakitić (respectivement joueurs du Real Madrid CF et du FC Barcelona) sont deux des meilleurs milieux au monde.

D’anciens joueurs sont désormais impliqués à des postes importants au sein de leur fédération, notamment Davor Šuker, actuel président de la HNS.

Si vous souhaitez avoir des informations supplémentaires sur le championnat de Croatie (matchs, règlements, statistiques…), vous pouvez nous envoyer un message dans la page Contact ou sur Instagram.