🇬🇪 Géorgie 🇬🇪

Le championnat de Géorgie de football a été créé en 1990 après l’indépendance du pays et fut depuis cette date largement dominé par le FC Dinamo Tbilissi. C’est une compétition annuelle commençant fin février / début mars et se terminant au mois de décembre.

Match football du championnat de Géorgie

RèglementS

Les dix meilleures équipes se rencontrent 4 fois au sein du championnat de Géorgie. A l’issue des 36 matchs, le 1er est sacré champion et se qualifie en Ligue des Champions. Le 2nd, le 3ème et le vainqueur de la Coupe de Géorgie vont en Europa League. Le dernier est relégué en deuxième division. Le 8ème et le 9ème du championnat de Géorgie affronteront respectivement le 3ème et le 2ème de la deuxième division.

Palmarès

TENANT DU TITRE

L'HISTOIRE

A la fin des années 1980, il est devenu évident que la fin de l’URSS, un des plus grands empires que le monde ait jamais connu, était imminente. En Géorgie les premiers pas vers l’indépendance ont été entrepris dans le domaine du football.

Le 15 février 1990, le Congrès du football de Géorgie a décidé d’abandonner la compétition soviétique et de créer son propre championnat de Géorgie. L’entraîneur Nodar Akhalkatsi, qui avait mené le FC Dinamo Tbilisi à la victoire en 1981 à la Coupe des Vainqueurs de coupe, a été le premier président élu de la Fédération de football de Géorgie (Sakartvelos Fekhburtis Federatsia – SFF). 1991 marque la fin de l’URSS.

Le premier championnat de Géorgie a eu lieu et le 27 mai 1990, l’équipe nationale a disputé son premier match amical contre la Lituanie (2-2). Depuis, le développement du football s’est poursuivi sans relâche. La GFF est devenue membre de la FIFA en 1992. Un an après elle accédait au statut de membre à part entière de l’UEFA.

Lors des qualifications pour le Championnat d’Europe de l’UEFA 1996, la Géorgie a joué contre l’Allemagne, la Bulgarie, la Pays de Galles, l’Albanie et la Moldavie. Le jeune pays s’est alors emparé de la troisième place, derrière l’Allemagne et la Bulgarie. C’est contre le Pays de Galles que la Géorgie a enregistré sa première victoire en compétition (5-0 à Tbilisi, dont un doublé de Temur Ketsbaia).

Lors des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA 1998, la Géorgie a affronté l’Angleterre, l’Italie, la Pologne et la Moldavie, pour finalement partager la troisième place avec la Pologne. Aucun résultat important n’a été obtenu lors des qualifications pour le Championnat d’Europe 2002 mais lors de celles pour la Coupe du Monde 2002, la Géorgie est arrivée troisième derrière l’Italie et la Roumanie.

Sous les ordres de Nodar Akhalkatsi Jr, en charge de la GFF durant la première décennie du XXIe siècle, des entraîneurs de renom tels que Klaus Toppmöller et Héctor Cúper ont rejoint le projet géorgien. Mais c’est un ancien international local, Ketsbaia, qui allait obtenir les meilleurs résultats, ne connaissant pas la défaite lors des dix premiers matches de ses 40 sur le banc de l’équipe nationale, un record de longévité.

Parmi ces résultats figurent un match nul 0-0 face à la France et une victoire 1-0 contre la Croatie sur un but de Levan Kobiashvili. Kobiashvili allait devenir par la suite le seul joueur à atteindre les 100 sélections avec la Géorgie. L’équipe nationale de Géorgie est désormais entraînée par le Slovaque Vladimir Weiss et signait un succès retentissant en battant l’Espagne 1-0 en amical en juin 2016.

Au niveau des clubs, les équipes du championnat de Géorgie sont représentées chaque année lors des tours préliminaires de l’UEFA Champions League et de l’UEFA Europa League. Avec un peu de travail, elles atteindront bientôt le niveau du Dinamo Tbilisi de la fin des années 1970, début des années 1980. Non content de soulever la Coupe des Vainqueurs de coupe en 1981 aux dépens du FC Carl Zeiss Jena, le club de la capitale fut demi-finaliste en 1982 et sortit Liverpool de la Coupe des clubs champions européens pour ses débuts dans la compétition, en 1979.

Cependant, d’importantes décisions ont été prises pour le football géorgien en 1998, lorsque la nouvelle direction, avec à sa tête le président Merab Zhordania, a lancé un nouveau championnat de Géorgie dans lequel le nombre d’équipes est passé de 16 à 12. La nouvelle direction a également lancé une série de réformes, à commencer par la structure du championnat de Géorgie. L’exaltation pendant les matches et le nombre de spectateurs se sont considérablement accrus. Peu après, le Dinamo Tbilisi décrochait une place pour la phase de groupes de la Coupe UEFA 2004, la première édition de la compétition sous son nouveau format.

Grâce à un nouveau plan stratégique sur cinq ans, le football amateur progresse. Les compétitions nationales impliquent onze régions avec plus de 300 équipes amateurs et environ 8 000 joueurs. Le football amateur géorgien cherche à redorer son blason, notamment en tentant de participer à la Coupe des Régions de l’UEFA pour la première fois depuis 2008.

Si vous souhaitez avoir des informations supplémentaires sur le championnat de Géorgie (matchs, règlements, statistiques…), vous pouvez nous envoyer un message dans la page Contact ou sur Instagram.